Psy, devenons tous des psy !

Sep
2013
08

Ecrit par dans la rubrique blog, Pratique

2 commentaires

psy sorcier

Aujourd’hui, lectrices et lecteurs du blog, je souhaite vous proposer une perspective originale et pratique pour traiter des distinctions entre psy, psychologue, psychiatre, psychothérapeute et psychanalyste… liste à laquelle on peut ajouter psychopraticien, psychosomaticien, psychogénéalogiste et pourquoi pas psychomancien, astrologue, cartomancien, voyant, gourou, chaman, mentaliste etc…

Chercher à les distinguer tous un par un devient laborieux et quitte à être partial je préfère vous présenter une façon de procéder pour faire le trie.

Tous des psy !

Pour résumer ma pensée, je crois utile d’accorder sa confiance à des professionnels reconnus par l’état…

 Vous le comprendrez, ma formulation « tous des psy » est quelque peu ironique et vise à éveiller la prudence éventuellement le scepticisme. Vous pouvez en faire l’expérience vous-même, personne ne vous arrêtera si demain vous souhaitez ouvrir un cabinet de consultation « psy » ou « -logue » ou encore « -path ». Pour reprendre une célèbre formule : « Le « psy » ne s’autorise que de lui-même ». Préparez un petit coin tranquille. Décorez le de livres et d’idoles si vous souhaitez y donner un air intellectuel et chaleureux ou peignez le tout de blanc et d’uni si vous préférez donner un air de sérieux ressemblant au milieu scientifique et médical. Vous pourrez y échanger avec vos patients ou clients selon comment vous les appréhendez. Ajoutez une petite dose d’affirmation de soi et ça y est vous voilà lancé… Il n’est pas simple de repérer un professionnel compétent dans la myriade de professionnels désignés par un « nom » non protégé par la loi. Ces « noms » ont des contours mal définis. Un « nom » non protégé, rien n’est obligatoire en terme de formation et d’expérience professionnel pour se l’attribuer par exemple « psychanalyste » ou « cartomancien » même si des formations ou écoles privés existent prétendant pouvoir attribuer ces « noms ».

Plus simple pour se repérer, les titres de « psychologue » de « psychiatre » ou de « psychothérapeute » sont protégés par la loi. Il est obligatoire de justifier d’une formation avec un diplôme d’état ou reconnu par l’état. Ce sont des professionnels de santé ou attenant à la santé pour le psychologue qui intervient également dans d’autres domaines.

Des consultations oui mais à quel prix ?

Lorsque nous faisons le tour des tarifs et possibilités de remboursement des « psy » nous obtenons vraiment tout ce qu’il y a de possible et d’imaginable. Les possibilités de remboursement intégral en institution les rendent inégalables financièrement mais votre thérapie et thérapeute dépendra presque seulement de l’institution. Il sera donc peut-être plus difficile de trouver un professionnel qui puisse être en cohérence avec vos besoins et votre demande. Chercher un psychologue en libéral vous ouvre un large choix de thérapies et de thérapeutes ainsi qu’une disponibilité et une flexibilité inégalable. Vous pouvez souvent obtenir des tarifs adaptés à vos moyens si vous en parlez avec le psychologue.

Dans les deux cas de figure être vigilent peut vous faire gagner du temps. Pointer des objectifs et poser des limites concrètes et réalistes avec le thérapeute pourrait être indispensable pour rendre la thérapie cohérente avec votre demande.

 Comment choisir sa thérapie ?

Tout comme pour le préfixe « psy », le nom des thérapies n’est pas protégé par l’état mais ici aucune ne fait exception. Au delà des appellations de thérapies vous pouvez recherchez dans le style du thérapeute.

Par exemple un thérapeute empruntant une démarche scientifique sera plutôt méthodique. En effet un thérapeute plutôt scientifique se base sur un corpus de recherche solide, a une attitude apparentée à celle d’un chercheur en posant des hypothèses et en s’y confrontant et évalue sa pratique méthodiquement. L’approche scientifique de la thérapie doit vous permettre de comprendre ce qui se modifie concrètement au cour de la thérapie de manière observable et mesurable.

2 comments

  1. nico
    • Vincent Ollivier

Trackback e pingback

No trackback or pingback available for this article

Poster un Commentaire

18 + six =