Cabinet psychologue à Lorient

Lorsque vous cherchez à prendre rendez-vous avec un psychologue à Lorient en cabinet ou par téléconsultation, vous avez besoin de savoir si cela peut répondre à vos attentes. De plus, nous devons aussi savoir si nous pouvons vous aider. Ce sont les objectifs de cette page et d’un premier contact téléphonique.

psychologue à lorient au 15 rue de verdun Vincent : 06 50 62 62 39 / Fanny : 06 34 19 15 88 15 rue de Verdun, 56100 Lorient

Trouvez un psychologue à Lorient

Mme Fanny Villain

Fanny Villain une des psychologues à Lorient

Fanny Villain est psychologue clinicienne (N°ADELI : 56 93 0574 1). Elle est aussi Maître praticienne en Hypnose Ericksonienne.

06 34 19 15 88

M. Vincent Ollivier

Vincent Ollivier un des psychologues à Lorient

Vincent Ollivier est psychologue clinicien, psychothérapeute (N°ADELI : 56 93 0573 3) membre de l’AFSCC et ACBS.

06 50 62 62 39

Pour qui ?

Adulte seul ou Couple.

Adolescent seul et point régulier avec le ou les parents.

Enfant avec le ou les parents.

Pour faire quoi ?

Guidance : entrainement et amélioration de compétences, par exemple en soutien à la parentalité, à la conjugalité, développement de compétences psychosociales etc..

Psychothérapie : Soin psychologique prodigué afin de traiter un trouble mental  (Prise en charge ? Voir plus bas)

La psychothérapie gagne à être accompagnée de notre habileté de psychologue au diagnostic psychologique.

Une évaluation, un bilan, un diagnostic psychologique, une analyse psychologique ?

Situer un individu (ou un collectif) sur le plan psychologique (personnalité, intelligence, santé mentale etc…) est de l’unique compétence des psychologues. En effet, cela conditionne l’efficacité d’une intervention psychologique. C’est une des raisons pour lesquelles le titre de psychologue est protégé (voir section Titre de psychologue ci dessous). De plus, l’octroi de certains test (WISC, NEO-PI etc…) nécessite le titre de psychologue. Donc, nous évaluons et diagnostiquons en rapport avec des approches psychologiques. Toutefois, nous ne faisons pas actuellement de bilan d’efficience cognitive dans le cadre du cabinet. Pas de dogmatisme grâce à la pluralité des disciplines auxquelles nous avons été formé à l’université et dont nous tenons compte. Enfin, nous mettons la plus grande prudence à échanger autour de ces questionnements évaluatifs. Le but est d’apporter une connaissance de soi aidante. Nous insistons sur l’aspect pratique de la connaissance et mettons de la distance avec son aspect de vérité ou sa teneur sociale. Cela doit avant tout déboucher sur des actions significatives et satisfaisantes.

Quelles approches ?

Nous sommes tous deux formés à la thérapie d’acceptation et d’engagement ACT. Nous évoluons avec cette pratique depuis 2013. C’est une thérapie comportementale et cognitive (voir psychothérapie)

En plus de cela, Fanny pratique l’hypnose à visée thérapeutique. Par ailleurs, elle pratique également les consultations psychologiques avec une orientation psychanalytique.

Pour approfondir l’ACT, Vincent est formé à la psychologie clinique fondée sur une théorie du langage comportementale contextuelle (la théorie des cadres relationnelles RFT). En outre, sa pratique de la RFT et ACT intègre l’apport d’autres TCC notamment : thérapie des schémas et activation comportementale.

Notre fonctionnement :

  • Tout d’abord, garantir la confidentialité parce que votre vie privée est privée et qu’il est courageux de livrer des éléments de son Intériorité et de son intimité à une tierce personne. Nous plaçons nos échanges sur le plan du secret professionnel le plus strict.
  • Puis, personnaliser les consultations parce que vos besoins découlent de votre contexte personnel et singulier. Nous actualisons nos connaissances de différentes approches, outils, techniques et tenons compte de l’évaluation de leur efficacité sur le plan clinique et scientifique.
  • Et, s’adapter au niveau de développement et à la particularité de chacun parce que le langage diffère d’une personne à l’autre, d’un âge à l’autre etc… Nous nous appuyons sur l’expérience et les connaissances de nos patients.
  • Les durées de consultations sont flexibles (dans des fourchettes de 25-30 ou 45-60 minutes parfois au delà) parce qu’un objectif de séance peut être accompli en plus ou moins de temps.
  • Nous nous référons au code de déontologie des psychologues

Psychothérapie à Lorient prise en charge, remboursée ?

En tant que psychologue à Lorient, nous sommes conventionnés avec la CNAM dans le cadre de l’expérimentation en santé mentale pour le remboursement des psychothérapies des 18-60 ans. Attention d’autres critères restreignent la possibilité d’en bénéficier. Le nombre et la durée des séances sont limités. Vous pouvez vous renseigner auprès de nous ou de votre médecin généraliste.
En effet, nous sommes favorables à l’accessibilité des psychothérapies via leur remboursement. Cependant nous sommes d’avis que les conditions actuelles de l’expérimentation sont inadéquates à une généralisation. Nous rejoignons l’avis publié du syndicat national des psychologues, ici : SNP

Titre de psychologue

Nous sommes psychologues diplômés d’Etat. Et, la loi du 25 juillet 1985 protège l’usage de ce titre. C’est important car cela garanti de hautes qualifications scientifiques. En effet, nous avons validé une Licence et un Master en psychologie. Ces parcours universitaires forment à la complexité de l’humain : de la biologie aux statistiques en passant par toutes les disciplines de la psychologie. Nous nous appuyons sur les épaules des géants de la psychologie : tous les chercheurs qui ont produit et produisent cette science. Certains chercheurs comme Watson, James, Skinner, Piaget, Bandura et pour moi aujourdhui Hayes sont des figures de prou de la psychologie. Bien qu’aujourd’hui très controversés, Freud et Lacan auront également marqué l’histoire de la psychopathologie en France. L’université forme aussi à la complexité de la fabrication des connaissances concernant l’humain et permet l’esprit critique. C’est un niveau Bac+5. Enfin, nos numéros ADELI  nous identifient avec nos qualifications professionnelles auprès de l’Agence Régionale de Santé.

En effet, Fanny est titulaire d’un Master 2 de psychologie clinique «Psychopathologie et Développement». Ce diplôme lui a été délivré par l’université catholique d’Angers.

En effet, Vincent est titulaire d’un Master 2 de psychologie recherche « Processus Fondamentaux » et clinique  » Développement Humain et Handicap « . Son cursus s’est déroulé à l’université de Haute Bretagne.  Pour la partie recherche il s’est penché sur le contrôle de soi.

Autres expériences professionnelles de psychologue à Lorient et ailleurs

Fanny a commencé bénévolement au sein d’associations pour personnes souffrant de psychose.  Ensuite, elle a construit ses compétences en psychiatrie adulte, en pédopsychiatrie auprès d’enfants, d’adolescents et de leur famille ainsi que dans le milieu carcéral. Elle a animé des groupes de parole pour personnes maniaco-dépressives et est intervenue en hôpital de jour.  En 2013-2014, elle a mis en oeuvre un programme d’intervention développementale à l’école et au domicile pour un jeune adolescent avec diagnostic de trouble du spectre autistique. Depuis 2015 elle intervient en établissement scolaire.

Par ailleurs, Vincent est aussi conventionné avec la MSA dans le cadre des souffrances au travail et avec APESA un dispositif de prévention du suicide pour les entrepreneurs. Il a participé au renfort d’un service de psychologues scolaires pour des bilans d’efficience cognitive à visée d’orientation. Il a aussi animé une formation « gestion des situations difficiles chez l’enfant » pour la profession d’assistante maternelle avec AGORA service.

en dehors du cabinet

Pour commencer, Vincent avait souhaité contribuer au travers le bénévolat au sein d’associations auprès de personnes  avec diagnostic de psychose. Ensuite, il a poursuivit  bénévolement auprès des familles et personnes avec diagnostic de trouble du spectre autistique. En 2013-2014, il a mis en oeuvre un programme d’intervention développementale pour un enfant avec diagnostic de trouble du spectre autistique. De 2015 à 2019 il a exercé sa fonction en « établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ». Enfin, depuis 2018 il est psychologue au sein de la fondation d’Auteuil pour les élèves et l’équipe d’un collège. 

 Voir le CV sur Viadeo.

Guidance et Psychothérapie

Avec la guidance nous visons l’amélioration et le développement de compétences relationnelles : conjugales, parentales, amicales et professionnelles. Avec la psychothérapie nous visons le soin d’un trouble mental. Toutefois la guidance fait souvent partie des ingrédients du soin. Voilà pourquoi pour la guidance nous utilisons des principes inclus en psychothérapie.

 Psychothérapie d’acceptation et d’engagement ACT


La thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) fait partie des thérapies comportementales et cognitives (TCC). Elle s’appuie sur la recherche scientifique. La théorie sous jacente (RFT, relational frame théory) a fait ses preuve puis la pratique fait ses preuves. L’ACT n’est pas « révolutionnaire » car elle s’appuie sur des connaissances mises en oeuvre jusqu’ici au sein des TCC. Cependant elle est innovante pour son point de vue différent sur les problématiques. De plus l’ACT se distingue des autres thérapies car c’est une thérapie expérientielle. C’est à dire que le thérapeute tente de mettre à profit l’expérience directe que le patient vit de ses comportements, sensations, émotions, pensées et sentiments lors de la consultation.

Quels sont les objectifs ?

Selon le modèle de l’ACT la souffrance et la vitalité peuvent s’opposer et entraîner moins de vitalité et plus de souffrance. Par exemple : J’aimerai voir mes amis MAIS je me sens trop inintéressant ça fait trop mal. Résultat : je ne suis pas allé voir mes amis et je me sens toujours inintéressant, mal et suis déçu de moi.

Cependant nous pouvons aussi apprendre à apaiser leurs relations et les coordonner : J’aimerai voir mes amis ET je suis prêt à me sentir  inintéressant et avoir mal au ventre lorsqu’on se verra. Résultat : je suis aller voir mes amis, je me sentais mal à l’aise mais ça en valait la peine.

Donc les objectifs de cette thérapie sont :

– Favoriser la flexibilité du patient vis à vis des émotions et des pensées perturbatrices.

– Aider le patient à s’engager dans des actions orientées vers ce qui est important pour lui.

Ce qui posait problème au début peut alors se transformer, s’éteindre et/ou prendre une signification différente. Nous faisons de la place à une vie riche et pleine de sens.

Comment cela fonctionne ?

Le thérapeute qui pratique l’ACT s’appuie sur le modèle appelé Hexaflex et la théorie des cadres relationnels. Tout d’abord l’Hexaflex se concentre sur la flexibilité psychologique. Six processus favorables à l’atteinte des objectifs constituent ce modèle. Ces leviers sont : L’acceptation des événements psychologiques, la conscience du moment présent, l’identification des valeurs, l’engagement dans des actions valorisées, la conscience de soi comme contexte des événements psychologiques et la défusion cognitive. Enfin la théorie des cadres relationnels spécifie l’utilisation du langage pour chaque levier.

Dans quelles situations cette psychothérapie est efficace ?

Nous souhaitons nous donner les meilleurs chances d’efficacité. Dans l’efficacité d’une psychothérapie la qualité de la relation est primordiale. Cependant l’approche sélectionnée a aussi son importance.  Selon les critères exigeants de l’évidence-based pratice nous indiquons l’ACT en particulier dans les cas suivants : les douleurs chroniques, la dépression, l’anxiété, les troubles obsessionnels compulsifs, et les troubles de la personnalité psychotique. La recherche se poursuit  de façon prometteuse pour bien d’autres problématiques (voir fin de l’article ici).

Comment savoir si cela fonctionne pour moi et le nombre de séances nécessaire ?

Au cours des consultations nous évaluons ensemble différents aspects de la problématique (en savoir plus sur Notre Diagnostic psychologique).Puis nous fixons un objectif et nous évaluons les progrès au fur et à mesure. La ou les premières séances sont souvent celles qui amènent la différence la plus grande mais pas toujours… et des progrès peuvent continuer à être réalisé à plus long terme. Toutefois dans certains cas complexe comme les troubles de la personnalité un suivi sur plusieurs années peut être nécessaires. Pour conclure, le nombre de séance peut être défini entre nous à notre première rencontre ou se poursuivre en fonction de l’évaluation de l’utilité au fur et à mesure.

Exemple d’éléments d’évaluation d’une problématique :

Patient :  » Je n’y arrive pas, je n’y arriverai pas, c’est trop dur, je suis incompétent. Je vais être viré. Au boulot je n’avance pas. « 

Thérapeute :  » Est-ce que cette pensée est une pensée que vous avez lorsque vous êtes au travail ? »

Patient :  » Oui, alors je multiplie les pauses clope pour me détendre, je parle à des collègues, je vais me rafraîchir aux toilettes.. et la journée passe.. sauf que je n’ai pas avancé »

Thérapeute » J’ai le sentiment que vous passez beaucoup de temps et dépensez beaucoup d’énergie à essayer de vous détendre, ne plus stresser et qu’au final à mesure que vous pensez que vos projets devraient avancer vous êtes de plus en plus stressé. Est-ce le cas ? « 

Patient :  »  oui je ne profite même plus de ce que je fais pour me détendre »

Exemple de proposition de travail psychothérapique : 

Thérapeute :  » C’est une réaction que tout un chacun est susceptible de connaître. Moi-même lorsque vous me parlez de ce stress lié au travail je ressens du stress et j’aurais aussi tendance à vouloir vous permettre de vivre un moment de détente et me détendre également. Mais si je fais ça, nous ne travaillons plus à ce qui est important pour vous : vous appliquer dans votre travail. J’aimerais donc qu’on prenne un moment… si vous le voulez bien…. pour contacter les sensations qui vous parcourent lorsque vous êtes au travail… face à la tâche… afin de les observer… telles qu’elles sont… sans chercher à les faire diminuer ou augmenter par rapport à ce que vous ressentez habituellement… mais à observer le mouvement… de leur intensité si vous les laissez évoluer en vous… leurs positions fixes…. ou mouvantes dans… votre corps, leurs expressions »

 Pour en savoir plus sur la thérapie ACT : http://contextualscience.org/un_breviaire_en_francais

 Vous pouvez aussi vous renseigner sur nos possibilités de vous recevoir en cabinet à Lorient ou en ligne

Tarifs et rendez-vous

  • Vous pouvez demander Fanny Villain ou Vincent Ollivier, selon que vous souhaitez  parler à une femme ou un homme.
  • A l’issu de ce premier contact nous prendrons rendez-vous si nous sommes mutuellement convaincu de l’utilité de la démarche.

Contactez-nous par téléphone :

06 34 19 15 88 Fanny VILLAIN / 06 50 62 62 39 Vincent OLLIVIER

Ou par mail : cyberpsychologue@gmail.com

Tarifs des séances

– la séance entre 25 et 30 minutes est à 30 euros

– la séance entre 45 minutes et 1 heure est à 50 euros

 Nous pouvons vous recevoir dans notre Cabinet à Lorient ou vous accueillir en ligne  selon trois modalités détaillées ci-dessous.

  • Consultation par Skype, Whatsapp, Facetime, Teams, Google Hangout etc…   :

Ce type de consultation ressemble le plus à un rendez-vous classique en cabinet libéral. Nous parlerons via le micro et pourrons nous voir grâce à la caméra si vous le souhaitez. Assurez-vous d’être dans un endroit calme pour de meilleures conditions d’échange et de discrétion

  • Consultation téléphonique classique :

Il s’agit d’un appel classique sur un téléphone dont vous nous laisserez le numéro afin d’être joint à l’heure et la date du rendez-vous. De même un environnement calme est ici conseillé

 Pour les téléconsultations paiement via virement ou PayPal

Pour la validation du rendez-vous, nous vous demanderons de procéder au règlement, en n’oubliant pas de préciser votre nom et prénom.

Nous avons choisi Paypal pour sa sécurité appréciée dans le monde entier. Celui-ci accepte depuis peu de servir d’intermédiaire pour les paiement en carte bleue, en plus de leur propre compte. Ils protègent la transaction et assurent une assistance en cas de difficulté ou de fraude qui ne leur a jamais fait défaut depuis leur début. Nous payons ainsi volontiers un pourcentage de nos revenus transitant par eux pour vous assurer cette parfaite tranquillité d’esprit